La principale différence entre les différents revêtements de sol et leur compatibilité avec un système de plancher chauffant est la conductivité thermique du matériel utilisé ; c’est-à-dire la rapidité et l’efficacité du transfert de la chaleur générée vers la surface du sol. Le revêtement le plus approprié pour une solution de plancher chauffant sera un sol avec une bonne conductivité  puisqu’il chauffera plus rapidement, produisant plus de chaleur en fonctionnant de façon plus efficace. Cependant, cela ne signifie pas pour autant qu’un système de plancher chauffant ne peut être utilisé sous un revêtement profitant de moins de conductivité. Et, il existe des systèmes pour à peu près tout type de revêtement. Que vous soyez entrain de rénover votre habitat ou que vous choisissiez un sol pour une nouvelle construction, nous présentons dans cet article tout ce que vous avez besoin de savoir à propos des différents sols à utiliser avec un plancher chauffant.

CARRELAGE, PIERRES NATURELLES ET CHAPE EN BETON

Les meilleurs types de sol à utiliser avec un système de plancher chauffant sont les revêtements en carrelage ou pierres naturelles. Ils bénéficient d’une haute conductivité thermique, c’est-à-dire que que la chaleur du câble du plancher chauffant électrique transfère la chaleur vers le sol rapidement. Le carrelage et les pierres conservent également la chaleur, rendant le système efficace. Grâce aux excellentes propriétés thermiques, le carrelage et les pierres naturelles sont idéales pour une utilisation avec un plancher rayonnant dans les espaces où la déperdition de chaleur est importante ; comme par exemple dans les vérandas. Ces revêtements de sol peuvent être chauffés jusqu’à 29°C ou plus, produisant une chaleur de plus de 200W/m².

L’épaisseur des carreaux et des pierres n’a qu’un tout petit impact sur la production de chaleur, mais il améliore cependant le temps de chauffe donc respecter une épaisseur de sol de 20mm maximum est recommandé lorsque vous recherchez un système avec une haute efficacité.

Les revêtements en carrelage et pierres naturelles profitent d’une haute conductivité thermique, faisant d’eux les sols les plus appropriés à installer avec une solution de chauffage au sol.

CERAMIC ET CARRELAGE EN PIERRES

  • Le meilleur revêtement de sol à utiliser avec un plancher chauffant
  • Fine épaisseur et excellentes propriétés de transfert de chaleur
  • Facilité d’entretien

EN CHAPE

  • Haute conductivité permettant une mise en chauffe rapide
  • Compatible pour les planchers chauffants électriques et hydrauliques

ARDOISE ET DALLES

  • Haute conductivité naturelle qui rend le système de plancher chauffant très efficace
  • Revêtement de sol très résistant, idéal pour marcher pieds-nus.

MARBRE

  • Bonne conductivité thermique mais mise en chauffe relativement lente

ASTUCES D’INSTALLATION : DU PLANCHER CHAUFFANT POUR CARRELAGE ET PIERRES NATURELLES

  • Vous devez utiliser un adhésif à carreaux flexible de qualité 2 lorsque vous installez une solution de plancher chauffant avec carrelage
  • Si vous l’installez sur une chape en béton, toujours utiliser des planches d’isolation

LES REVETEMENTS BOIS

Les différents sols en bois ont différentes propriétés thermiques ; et il y a aussi des différences dans leurs compatibilités dans l’utilisation d’un système de plancher chauffant. Plus les planches en bois sont denses et fines, plus la conductivité de chaleur est meilleure et ils seront plus compatibles avec l’utilisation d’un plancher chauffant.

Le bois synthétique est le meilleur type de revêtement bois à utiliser avec une solution de plancher chauffant puisqu’il prend en considération les changements de températures au sol. D’autres revêtements en bois peuvent aussi être utilisés, mais le bois doit être plus doux et moins dense. Une attention toute particulière doit être mise en place sur l’épaisseur des planches. Il ne faut surtout pas que ces planches jouent un rôle d’isolation bloquant la chaleur. Comme règle générale pour les revêtements bois, la température au sol ne doit pas excéder 27°C.

Chauffer le sol change l’humidité du bois, donc vous devriez choisir un revêtement qui puisse s’adapter aux changements de températures au sol sans changer l’apparence du sol. Un bois sec fonctionne mieux avec une trame chauffante, mais vérifiez toujours la compatibilité de votre sol avec un système de plancher chauffant auprès du fabricant.

Les planchers chauffants peuvent être utilisés avec différents types de revêtements en bois. Cependant, portez attention à l’épaisseur des planches en bois afin qu’ils ne jouent pas un rôle d’isolant bloquant la chaleur.

LE BOIS SYNTHETIQUE

  • Le meilleur revêtement à utiliser avec un plancher chauffant
  • Très performant avec les changements de températures au sol et s’adapte au changement d’humidité

PARQUET EN BOIS DUR

  • Sujet à l’humidité et changements de températures qui peuvent créer un écart au sol. Vous devez faire attention à la compatibilité de votre sol avec le système et sur la production de chaleur si vous considérez cette solution – toujours vérifiez la compatibilité auprès du fabricant.

BOIS DOUX

  • Compatible avec l’utilisation d’un plancher chauffant. Faites cependant attention à l’épaisseur des planches en bois pour assurer la bonne productivité de chaleur

PARQUET

  • Disponible en parquet en bois dur ou en bois synthétique et la plupart de ces revêtements sont compatibles avec un plancher chauffant électrique

BAMBOU

  • Similaire au revêtement en bois synthétique. Bonne conductivité thermique. Compatible aux solutions de plancher chauffant

ASTUCES D’INSTALLATION : PLANCHER CHAUFFANT AVEC REVETEMENT BOIS

  • Le bois est un matériel naturel qui est affecté par l’humidité de l’environnement. C’est pourquoi il est important d’assurer le taux adéquat d’humidité au sol lors de l’installation et le correct cycle de chauffage
  • Le bois synthétique peut être posé directement sous le système de plancher chauffant en pose flottante.

SOL STRATIFIE

Ce sol synthétique est très ressemblant au bois et offre une résistance au niveau de sa teinte et des rayures possibles. Il est facile à installer et son coût est abordable. La plupart des sols stratifiés sont compatibles avec les planchers chauffants électriques. Vérifiez tout de même la compatibilité auprès de votre fabricant avant d’installer quelconque système.

SOL EN VINYLE

Ce type de sol peut être utilisé avec du plancher chauffant. Le vinyle chauffe et refroidit rapidement. Les revêtements en vinyle sont sujets à des restrictions de températures de sol, habituellement 27°C, limitant la production de chaleur donc ils ne sont pas recommandés dans les espaces avec une haute déperdition de chaleur comme les vieilles vérandas.

SOL EN PVC

Ce type de sol est compatible avec un plancher chauffant. Il bénéficie généralement d’une très haute conductivité thermique ce qui le rend rapide au niveau du transfert de chaleur et il fournit une grande production de chaleur.

MOQUETTE

La moquette est compatible avec un système de plancher chauffant, à condition qu’elle ne joue pas un rôle d’isolation bloquant ainsi le transfert de chaleur. Le nombre de couches totales ne doit pas dépasser 2.5 afin que le système de chauffage au sol produise suffisamment de chaleur.

LE TEMPS DE MISE EN CHAUFFE DES DIFFERENTS SOLS

Le choix du revêtement final affecte le temps de mise en chauffe puisque chaque matériel profite d’une masse thermique et d’une conductivité différente. Plus basse est la masse thermique et plus haute est la conductivité, plus rapidement la chaleur se diffusera du câble de la trame à la surface au sol. Cependant, cela signifie également que les matériels qui ont une faible masse thermique refroidissent plus rapidement que les matériels qui ont une haute masse thermique.

L’efficacité d’un système peut être améliorée en utilisant des planches d’isolation pour chauffage au sol afin de promouvoir le transfert de chaleur vers la surface au sol.

L’IMPACT DES REVETEMENTS DE SOL SUR LA PRODUCTION DE CHALEUR

Le choix du revêtement affecte la production de chaleur maximale du système puisque certains revêtements ont une température maximale à ne pas dépasser, limitant ainsi la production de chaleur. La production de chaleur d’un système est dépendante de la surface de sol globale à chauffer, de l’air et des températures de sol. La production de chaleur est influencée par les changements de ces trois facteurs.  Il est généralement plus facile de changer le revêtement final puisqu’il est impossible de changer la taille de la pièce et le confort de l’air.

Il est important de s’assurer que la production de chaleur soit plus importante que la déperdition de chaleur. Comme le graphique ci-dessous le montre, une différence de deux degrés dans la température au sol fait une grande différence dans la production de chaleur. Donc, si votre sol final ne peut être chauffé au-delà de 27°C, et que ça ne vous donne pas la production de chaleur que vous souhaitez, vous devriez peut être changer votre revêtement final pour un autre qui puisse être chauffé jusqu’à 29°C.

La production de chaleur maximale est directement liée aux températures de sol. Ce graphique permet d’illustrer la production de chaleur maximale d’un système de plancher chauffant lorsque la température désirée de la pièce est de 21°C et que l’espace à chauffer est de 10m².

Si vous êtes à la recherche d’un plancher chauffant électrique, jetez un œil à notre sélecteur de produits pour planchers chauffants afin de trouver le système qui conviendra le mieux à votre projet.

Categories : Rénovation




Share on LinkedInShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone