A faire : 

 S’assurer que le revêtement choisi est compatible avec le plancher chauffant électrique : Parquet flottant, carrelage, moquette, PVC…etc. Le plancher chauffant électrique est compatible avec presque tous les types de revêtements. Il est tout de même essentiel de s’assurer auprès de votre fournisseur de revêtements que le sol est bien compatible et saura supporter la chauffe.

– S’assurer que la pièce à chauffer est suffisamment isolée pour profiter d’un confort optimum sans déperdition de chaleur. Le rayonnement de chaleur du plancher chauffant risque d’être absorbé par des matériaux de la chape si celle-ci est mal isolée. Ce phénomène d’absorption de chaleur va ralentir la mise en température de la pièce et augmenter la consommation d’énergie. L’installation d’isolant vous permettra de réduire vos factures d’énergie.

– S’assurer que votre plancher chauffant est géré par un thermostat adapté et moniteur d’énergie. Tous les thermostats ne sont pas compatibles avec le plancher chauffant électrique. L’algorithme de calcul n’est pas le même que pour le plancher chauffant hydraulique ou bien même le chauffage central. Votre thermostat doit être muni d’une sonde ambiante et une sonde de sol afin de capter la chaleur du plancher chauffant à la source. De plus, si vous souhaitez vous assurer de ne pas gaspiller de l’énergie il est important d’utiliser un thermostat gestionnaire d’énergie qui vous permettra de faire des économies d’énergie en vous aidant à choisir les programmes les plus adaptés à votre mode de vie pour un meilleur confort.

A ne pas faire :

– Ne jamais poser du plancher chauffant là où vont être installés des menuiseries. La pose du plancher rayonnant électrique s’effectue toutes menuiseries posées : portes, cloisons, bac à douche et autres. De plus, les meubles posés doivent être sur pieds de 2 cm minimum pour permettre au chauffage au sol de respirer et d’éviter le blocage thermique.

 Ne jamais couper le câble chauffant. Lors de la commande de votre plancher chauffant veuillez-vous assurer de donner les bonnes informations sur les pièces à chauffer afin que la trame ou la couronne soit adaptée à la taille de la pièce. L’utilisation d’un plancher chauffant sous forme de couronne sera plus facile si la pièce est irrégulière. Pour une solution en trame, la trame support en fibre de verre ou aluminium peut être coupée afin de s’adapter à la pièce mais en aucun cas le câble chauffant en lui-même ne doit être coupé. Vous ne pouvez pas raccourcir la trame par vous-même, si la trame est trop longue c’est qu’elle n’est pas adaptée, il vous faudra alors échanger contre une trame plus petite.

– Ne jamais mettre les joints du plancher chauffant dans les gaines ICT. En effet, les joints de la résistance sont les éléments les plus fragiles et si vous effectuez cette manipulation cela peut entrainer une surchauffe du joint de la résistance et donc endommagée la trame en créant une panne du système.

Categories : Solutions




Share on LinkedInShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone